Formation travaux sur cordes

Cairn Formation propose des formations cordiste en région parisienne.

Le centre de formation aux travaux sur cordes a été spécialement étudié pour répondre aux exigences des formations cordiste.

Cairn Formation est agréé par le DPMC (association Développement et Promotion des Métiers sur Cordes) et s’engage sur le niveau de qualité de ses formations cordiste.

Les formations au CQP cordiste sont qualifiantes et sont reconnues par la profession.

  • Formation CQP Cordiste (ancien CQP1 cordiste)
  • Formation CQP Technicien Cordiste (ancien CQP2 cordiste)
  • Formation CQP Technicien en organisation de travaux sur cordes (TOTC)

Nouveau : formation CQP Cordiste à Lyon en partenariat avec L’Équipeur

 

Formation CQP Cordiste - Niveau 1

Formation CQP Cordiste - Niveau 1

VOTRE CONFIGURATION DE TRAVAIL :

Le CQP cordiste (ancien CQP1 cordiste) est le diplôme d’accès à la profession, il permet au titulaire d’acquérir l’expérience nécessaire pour évoluer vers le CQP Technicien Cordiste (ancien CQP2 cordiste).
En fonction des compétences "métiers" du titulaire il peut intervenir dans les domaines tel que le bâtiment, l’industrie, les TP, le spectacle, etc. Sur les chantiers il est encadré par le technicien cordiste.
L’insertion professionnelle se fait habituellement par le biais de CDD ou CDI dans des entreprises de travail temporaire spécialisées ou entreprises de travaux sur cordes.
Le titulaire du CQP cordiste pourra évoluer vers le CQP "technicien cordiste" après avoir acquis un recul nécessaire sur sa pratique de cordiste (en général 1 an).
Pour les personnes en situation de handicap ou RQTH vous pouvez vous rapprocher du référent handicap : Jean-Baptiste Perrin : jbperrin@cairn-formation.com / (0)6 63 32 81 00
Nous pouvons vous rapprocher d’un conseiller de CAP EMPLOI afin de faire étudier la compatibilité de l’handicap reconnu avec le cursus de la formation.

PREREQUIS :

Pas de contre indication médicale à la pratique des travaux en hauteur. Avoir au moins 18 ans. Maîtrise de la langue française.

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Le cordiste est un ouvrier qui intervient sur des chantiers de travaux effectués en hauteur dont l’accès est difficile et ne peuvent pas être effectués en sécurité par d’autres moyens que les cordes en fonction de l’analyse des risques préalables. Il intervient essentiellement dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie et des travaux publics. Le cordiste intègre une équipe constituée de techniciens cordistes. Dans la limite de ses prérogatives, il est autonome dans ses déplacements et l’exécution des tâches qui lui sont confiées, mais ne l’est pas dans les prises de décisions qui traitent des choix techniques à mettre en œuvre pour la sécurisation des accès cordes ou du poste de travail. De ce fait, il est accompagné sur chacune de ses interventions en hauteur par au minimum un technicien cordiste qui transmet les instructions nécessaires à la bonne exécution en sécurité de la tâche à réaliser sur le chantier. La mission nécessite l’utilisation des équipements, appareils et accessoires dans le respect des modes opératoires et des procédures qualité ou HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) Selon le contexte et la configuration du chantier à réaliser, l’accès au poste de travail se fait de plain pieds ou sur cordes.

A. Secteur d’activité et taille des entreprises ou services employeurs

Le secteur d’activité concerne essentiellement des entreprises issues du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics en lien avec les travaux d’accès difficiles. D’autres secteurs comme l’industrie ou l’évènementiel sont aussi concernés par cette compétence métier. Les entreprises concernées sont de tailles et de nature variées, du travailleur indépendant à la PME de taille moyenne (environ 250 personnes). On peut noter que le métier fait appel régulièrement à des personnels issus des entreprises de travail temporaire spécialisées dans les travaux d’accès difficiles représentant parfois près de 50 % des effectifs dans les périodes de forte activité. Par ailleurs ces personnels intérimaires ayant un métier du BTP portent un intérêt particulier à cette certification qui leur permet de valoriser une double compétence et dans certains cas faire reconnaitre leur longue expérience de cordiste. Des bureaux d’études ou de maîtrise d’œuvre spécialisés dans le domaine de la protection des risques naturels ou en industrie peuvent avoir intérêt à qualifier certains collaborateurs appelés à intervenir en équipe conformément à la législation en vigueur.

B. Responsabilité et autonomie caractérisant les types d’emploi ciblés

Les conditions d’exercice les plus fréquentes sont dans les secteurs du BTP et de l’Industrie et dans une moindre mesure dans les secteurs du spectacle ou de l’évènementiel. Le CQP Cordiste travaille toujours en binôme dans le but de pouvoir porter assistance à son collègue. La prévention, la sécurité et la vigilance partagée font partie des qualités principales que le cordiste doit intégrer. Il réalise en autonomie des équipements de cordes simples qui seront contrôlés par un technicien cordiste plus expérimenté que lui pour cette opération. Le supérieur hiérarchique direct peut être en fonction de la taille du chantier ou de l’organisation de l’entreprise, le chef de d’équipe, le chef de chantier ou le conducteur de travaux. Le CQP cordiste peut aussi être en contact avec les autres acteurs du chantier dont les co-traitants, la maitrise d’œuvre et/ou les personnels en charge de la bonne exécution des ouvrages ou de sa sécurité (SPS, OPPBTP, responsable HSEQ interne ou externe, …)

Activités visées :

Participer à l’installation des systèmes d´accès, de progression et de maintien sur cordes contribuant à l’ergonomie du poste de travail. Progresser en hauteur dans des situations simples à l’aide de cordes et/ou d’EPI contre les chutes de hauteur Appliquer les mesures de prévention des risques du chantier Utiliser les appareils (EPI et accessoires) d’usage courant dans la réalisation d’une opération de travail sur cordes Aménager le poste de travail en corrélation avec les contraintes induites par la réalisation d’une tâche de travail définie. Communiquer avec les acteurs concernés par la tâche de travail Appliquer une méthode de secours simple

Compétences attestées :

C1 Evaluer les nœuds d’usages afin de s’assurer de leur résistance

C2 Réaliser les nœuds d’usage courant référencés par la profession afin de sécuriser les systèmes de déplacement et d’assurage

C3 Mettre en place des amarrages selon les supports désignés par l’employeur afin de sécuriser les systèmes de déplacement et d’assurage

C4 Installer des cordes et/ou systèmes de protection individuelle contre les chutes de hauteur depuis les points d´ancrage définis par l’employeur ou l’encadrant permettant de sécuriser l’accès et l’installation du poste de travail

C5 Utiliser les techniques de progression appropriées à la configuration d’un site afin de se déplacer de plain pied et en hauteur en toute sécurité

C6 Se déplacer latéralement, de haut en bas et inversement en utilisant les techniques de progression en suspension appropriées à la configuration du site et permettant de sécuriser les déplacements

C7 Utiliser les techniques d’assurage de son co-équipier progressant en appui sur une structure existante afin d’éviter sa chute

C8 Appliquer les moyens de prévention des risques au poste de travail communiqués de façon écrite ou orale, afin de s’assurer de sa sécurité et de celle de ses co-équipiers et/ou co-travailleurs

C9 Appliquer les modes opératoires pour réaliser l’opération de travail en hauteur afin de pouvoir détecter les éventuels écarts avec la réalité et les signaler à sa hiérarchie

C10 Veiller en continu au maintien des moyens de prévention lors de la réalisation d’une tâche afin de s’assurer de sa sécurité et de celle de ses co-équipiers

C11 Acheminer et utiliser en sécurité l’outillage, le matériel et les matériaux appropriés afin de pouvoir réaliser une tâche en toute sécurité.

C12 Utiliser les appareils de progression, de maintien et de protection contre les chutes de hauteur afin de s’’assurer de la bonne réalisation de l’opération de travail sur cordes

C13 Vérifier l´état de conservation des appareils de progression et antichute en service afin d’anticiper tout problème de défaillance

C14 Mettre en place le poste de travail pour la réalisation d’une tâche de façon ergonomique afin d’éviter les contraintes posturales et les blessures

C15 Respecter les consignes générales et utiliser les dispositifs mis à disposition pour évacuer son poste de travail en sécurité.

C16 Communiquer au sein de l’équipe afin d’effectuer les tâches à réaliser

C17 Communiquer avec les autres acteurs en lien avec la tâche à exécuter afin d’anticiper les contraintes de la co-activité

C18 Evacuer un technicien utilisateur d’un système d’arrêt de chute à l’aide d’un dispositif d’évacuation normé afin de lui porter secours

C19 Effectuer des techniques de prise en charge de victime sur cordes en situation simple de travail afin de faciliter la prise en charge de la victime par les services de secours

Indicateurs de satisfaction 2020 :
- Taux de réussite à l’examen : 81,25% (source : DPMC)
- Note de satisfaction : 9,2 / 10
- Taux d’abandon 0,02%
- Taux d’insertion 82% (source SFETH)

DUREE : 5 semaines - 175h

LOCALISATION : Centre de formation travail en hauteur Île de France / Paris - Centre de formation Lyon en partenariat avec T&S

Demander un devis

 

Formation Technicien Cordiste - niveau 2

Formation Technicien Cordiste - niveau 2

VOTRE CONFIGURATION DE TRAVAIL :

Le CQP Technicien Cordiste est le diplôme de référence reconnu par les professionnels des travaux sur cordes et d’accès difficiles.
Sous le pilotage du CQP OTC, le titulaire est autonome et peut intervenir dans les domaines du bâtiment, de l’industrie, des TP, du spectacle, etc. en fonction de ses compétences métier.
Il est amené à encadrer les CQP Cordiste présents sur le chantier.
Il peut être amené par la suite à évoluer vers des fonctions de métreur, chargé d’affaires, etc. dans les entreprises spécialisés.

PREREQUIS :

Pas de contre indication médicale à la pratique des travaux en hauteur. Avoir au moins 18 ans. Maîtrise de la langue française.

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Préparer les candidats à l’examen du CQP Technicien Cordiste

Indicateurs de satisfaction 2020 :
- Taux de réussite à l’examen : 80% (source : DPMC)
- Note de satisfaction : 9,2 / 10
- Taux d’abandon 0%

DUREE : 4 semaines - 140h

LOCALISATION : Centre de formation travail en hauteur Île de France / Paris

Demander un devis

 

Maintien et actualisation des compétences (MAC)

Maintien et actualisation des compétences (MAC)

VOTRE CONFIGURATION DE TRAVAIL :

Le maintien et actualisation des compétences cordiste s’adresse aux cordistes et techniciens cordistes (CQP1 et CQP2).

PREREQUIS :

CQP cordiste ou CQP technicien cordiste

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Maintenir et actualiser les compétences du cordiste et du technicien cordiste selon selon le référentiel du SFETH.

Le MAC comprend 3 modules d’une journée :
- module Prévention
- module Technique
- module Secours & Règlementaire

DUREE : 1 jour par an, cumulables sur 3 ans

LOCALISATION : Centre de formation travail en hauteur Île de France / Paris / Lyon

Demander un devis

 

Préparation au CQP TOTC (Technicien en Organisation de Travaux sur Cordes

Préparation au CQP TOTC (Technicien en Organisation de Travaux sur Cordes

VOTRE CONFIGURATION DE TRAVAIL :

Le TOTC organise dans l’entreprise les travaux sur cordes.
Il maitrise l’environnement technique et réglementaire des travaux sur cordes.

PREREQUIS :

Niveau CQP1 cordiste (nouveau CQP cordiste) - expérience en travaux sur cordes.
Positionnement en début de formation, si besoin des modules de formation complémentaires sont proposés.

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Acquérir et/ou renforcer les 3 blocs de compétences du TOTC :

- Management de la prévention des travaux sur cordes
- Anticipation des situations et ou intervention d’urgence
- Communication et contribution à la démarche qualité de l’entreprise

Parcours de formation en alternance (3 semaines de formation sur 3 mois)

DUREE : 3 x 1/2J de préformation + 3 semaines en alternance + 1 journée en distanciel

LOCALISATION : Centre de formation travail en hauteur Île de France / Paris

Demander un devis

 

Formation au Secours Spécifique Cordiste

Formation au Secours Spécifique Cordiste

VOTRE CONFIGURATION DE TRAVAIL :

Maintien et actualisation des compétences du SST (sauveteur secouriste du travail) pour les spécialistes des travaux sur cordes.

PREREQUIS :

Formation CQP1 ou 2 cordiste, CATC

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Maintenir et actualiser les compétences du SST pour les cordistes en intégrant les dernières évolutions de la profession notamment le protocole SSC établi par le DPMC.

DUREE : 14h à 21h

LOCALISATION : Centre de formation travail en hauteur Île de France / Paris

Demander un devis

CONTACT

Jean-Baptiste PERRIN
Responsable opérationnel
mobile : + 33 (0)1 49 88 88 45
mail : jbperrin@cairn-formation.com

NOS IMPLANTATIONS :

Centre de formation travail en hauteur Ile de France - siège
Antenne formation travail en hauteur Lyon
Antenne formation travail en hauteur Besançon
Antenne formation travail en hauteur Alpes